Cartographie des zones inondées de Niamey : suivi de la décrue 16 septembre 2020

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Depuis le 12 août 2020 le Fleuve Niger avait dépassé la cote d’alerte rouge. Le 06 septembre à 07h du matin le Fleuve Niger a rejoint un nouveau pic jamais atteint à 680 cm à la suite des précipitations enregistrées sur Niamey et dans les sous bassins en amont. La digue de Lamordé qui avait été rehaussée a fini par céder et les quartiers de Lamordé, Zamargandey, Karadjé et les zones basses de la rive droite du fleuve ont été complètement inondés ainsi que le quartiers de Gamkalley et Saga sur la rive gauche. Les populations ont évacué les quartiers inondés. L’EMIG (Ecole des Mines, Industries et Géologie) et l’Hôpital de Lamordé (CHU) ont été aussi inondés. Depuis lors, la vague de crue a rejoint un plateau et une lente décrue s’est amorcée (Figure 1).

Depuis le début de l’inondation, le projet ANADIA a suivi l’extension des zones inondées dans la capitale à travers l’analyse des images satellitales Sentinel 2 à une résolution de 10 mètres acquises aux dates du 16 août, 5 septembre, 10 septembre et 15 septembre 2020. La classification des zones inondées a été réalisée à l’aide de l’indice NDFI (Normalized Difference Flooding Index).
La carte représente l’évolution des zones inondées où les zones en bleu claire sont celles inondées au 10 septembre et celle en bleu plus foncé celles inondées au 15 septembre.

Pour télécharger la Note d’information sur l’inondation de Niamey du 16 09 2020
Pour télécharger la Carte mise à jour à pleine résolution cliquez ici

Pour voire la situation au 10 septembre visitez le post

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *