Gallery

Les photos et les podcasts publiés ont été pris directement sur le terrain par les Observateurs SLAPIS au Niger et envoyés via Whatsapp.

Podcast

SLAPIS

Système Locale d’Alerte Précoce pour les Inondations de la Sirba

ANADIA 2.0

En savoir plus sur le projet

Saison 2021

Le contexte de la saison 2021 et ses caractéristiques

Chronique de la saison 2021 sur le Sirba

En dépit des abondantes précipitations qui ont arrosé la plupart du Niger, l’Ouest du pays et particulièrement le moyen basin du fleuve Niger ont connu cet hivernage une situation hydrologique très calme, surtout en comparaison avec l’année passée. La Sirba a connu seulement un pic de crue le 26 Août quand le niveau à Bossey Bangou a dépassée a seuil de vigilance Jaune et atteint les 556 cm. A Garbey Kourou (image) à la même date le niveau de la Sirba a touché les 412 cm, juste 9 cm en dessous de la seuil de vigilance Orange. Depuis lors la décrue se poursuit sens aucune préoccupation pour les villages riveraines. Pour plus d’informations visitez la plateforme web du Système Local d’Alerte Précoce contre les Inondations de la Sirba (SLAPIS) développée dans le cadre du projet ANADIA2.0.   
Play Video
La situation hydrologique a connu une faible évolution au niveau du bassin du fleuve Niger au cours du mois d’août 2021. A la station hydrométrique du Niger à Niamey, le débit maximum mensuel de 1425 m3/s (hauteur d’eau 527 cm) a été observé le 27 aout 2021 et le minimum de 493 m3/s (hauteur d’eau 338 cm) le 05 août 2021 avec un débit moyen mensuel de 823 m3/s correspondant à un volume moyen écoulé de 2,205 milliards de m3. L’analyse de ce débit moyen mensuel montre qu’il est inférieur à celui de l’année dernière 2020 (1989 m3/s), à celui de l’année 2019 (1091 m3/s), à la moyenne interannuelle 2016-2020 (1295 m3/s) et au débit quinquennal humide (883 m3/s) pendant la même période. Par conséquent, la situation hydrologique au niveau de ce sous bassin est caractérisée par une faible hydraulicité au cours du mois d’août 2021. La situation hydrologique dans le sous-bassin de la rivière Sirba à Bossey Bangou au mois d’août 2021 a été également calme, avec des débits nettement inférieurs à ceux de l’année passée. Pour plus d’information voyez le bulletin complet : Bulletin Hydrologique du mois d’août 2021 Source : Direction de l’Hydrologie du Niger
Le 22 août à 14h00 la crue de la Sirba à Bossey Bangou a atteint la seuil de vigilance jaune. La montée de la crue est cependant lente et la prévision hydrologique montre une progressive retraite des eaux. De même, la prévision météorologique sur l’ensemble du bassin de la Sirba montre des précipitations faibles dans les prochains 3 jours. La crue de la Sirba a déjà rejoint le village de Toure et dans les prochaines heure se propagera au niveau des autres villages riveraines sans pourtant représenter un risque imminent pour les communautés riveraines. Les observateurs des échelles colorées de SLAPIS continuent leur travail de suivi rapproché du niveau de la rivière dans les principales localités riveraines. Le Système Local d’Alerte Précoce contre les Inondations de la Sirba #SLAPIS (www.slapis-niger.org) permet de suivre en temps réel l’évolution de la crue. Téléchargez ici le bulletin de vigilance SLAPIS du 23 août 2021: Bulletin de vigilance SLAPIS 23_08_2021   Pour plus d’informations techniques: Email: housseiniibrahimmohamed@yahoo.fr Tél: +227 92 26 50 50 / +227 20 20 30 29  
La situation hydrologique a connu une faible évolution au cours de la première décade du mois d’août 2021. Toutefois, les écoulements se sont généralisés dans les principaux bassins du Niger qui drainent des volumes d’eau importants. Lire la suite du bulletin hydrologique de la première décade de août 2021 bulletin hydrologique Pour plus d’informations: Housseini Ibrahim Mohamed Directeur de l’Hydrologie housseiniibrahimmohamed@yahoo.fr
Ce 16 août 2021, à différence de l’année passée, la situation hydrologique sur la Sirba est très calme. Depuis le début de la saison des pluies, que les prévisions saisonnières donnaient comme très excédentaire, le niveau de la Sirba n’a jamais dépassé la seuil de vigilance jaune.

Pendant e mois d’août, la seuil de vigilance jaune qui à Garbey Kourou est placée à 373 cm a été effleurée plusieurs fois suite à des fortes pluies locales mais crue provenante du Burkina Faso n’est pas encore arrivée.

A Garbey Kourou, ce matin à 10h le niveau de la Sirba était à 318 cm pour un débit de 403 m3s.

Les observateurs des échelles colorées de SLAPIS continuent leur travail de suivi. La situation à Garbey Kourou dans le video.

M. Harouna Moussa, observateur SLAPIS de Touré, fait le point de la situation dans son village: podcast

M. Ali Harouna, observateur SLAPIS de Garbey Kourou, fait le point de la situation dans son village: podcast

M. Tahirou Mossi, observateur SLAPIS de Tallé, fait le point de la situation dans son village: podcast

Pourtant des pluies très intenses ont affecté ce mois d’août la région de Tillabéry et aussi a ville de Niamey. Cette dernière, le 11 août a eu plus de 100 mm de pluie qui ont causé d’inondations et des dégâts aux infrastructures.
Play Video
Suite aux fortes pluies enregistrées à Niamey ce matin du 23 Juillet 2021, certains quartiers de la Ville ont été vite inondés par les eaux de ruissellement. C’est la première fois cette année, qui est prévue être aussi humide que l’année passée.   La prévision climatique saisonnière a bien indiquée depuis le mois de mai que la saison météorologique et hydrologique 2021 sera excédentaire dans grande partie du Niger. Vu les dégâts causés soit par les fortes pluies soit par les inondations l’année passé, dans le milieu des spécialistes on s’inquiète beaucoup pour ce qui pourrait se passer cette année. Surtout que le mesures préventives prises pour réparer le système de protection de la ville de Niamey ont été éphémères.

Partager // Share //

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.