Installation timide de la saison des pluies 2022 au Niger

Nonobstant les previsions saisonnières aient prevu une saison normale à excedentaire, l’installation à la mi-juin est timide. Ainsi, la situation hydrologique est restée calme, au cours de la première décade du mois de juin 2022, sur l’ensemble du réseau national. Dans le bassin du fleuve Niger, au niveau de la station hydrométrique de Niamey, les écoulements oscillent autour d’un débit moyen de 53 m3/s, ce qui est comparable avec les années dernières. La Sirba, le principal affluent de rive droite, ne montre pas encore d’écoulement. Dans le bassin du lac Tchad, les écoulements de la rivière Komadougou Yobé se sont arrêtés au mois d’avril et n’ont pas encore repris.

Pour plus d’informations voyez la Situation Hydrologique Première Décade Juin 2022 de la Direction de l’Hydrologie.

Pour voir les débits en temps réel des stations hydrométriques de la Sirba et du fleuve Niger et les prévisions hydrologiques de GLOFAS2 visitez la plateforme SLAPIS.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.